Le Festival Mosaïq fête ses 10 ans Retour à Nouvelles

Le Festival multiculturel Mosaïq, qui a fait ses débuts de façon très modeste au parc Victoria de Moncton, célèbre son dixième anniversaire cette année. L’événement a connu une importante croissance, et se déroule désormais au centre-ville de Moncton.
Marc André LAPLANTE, L’ÉTOILE
Lors de la première édition du festival multiculturel, alors qu’il ne portait pas encore le nom de Mosaïq, l’événement était organisé en marge d’un festival de motos. Il n’avait alors rien de l’important festival que l’on connaît aujourd’hui. «Ils avaient seulement mis quelques kiosques et quelques tentes au parc Victoria. L’année suivante, ils se sont joints au Théâtre Capitol, et ils ont appelé ça le Rendez-vous multiculturel. Il y avait quelques petits kiosques sur la ruelle Oak au centre-ville de Moncton où on y présentait des films, de petites conférences, des choses du genre», explique Dawn Després-Smyth, coordonnatrice de projets pour le Festival multiculturel Mosaïq. C’est en 2010 que le festival a franchi une étape, alors qu’il a été organisé pour coïncider avec la tenue des Championnats du monde junior d’athlétisme de l’IAAF dans la municipalité. C’est lors de cette édition que l’Association Multiculturelle du Grand Moncton (AMGM) s’est associée à la Ville de Moncton pour la tenue de l’événement. Dawn Després-Smyth croit que cela a eu un impact important pour l’avenir du festival. «Ils en ont fait un festival, quelque chose qui avait plus d’ampleur, avec de la musique, des performances, avec un village du monde, les kiosques et tout. C’est un peu ça l’évolution du festival», poursuit Mme Després-Smyth. Selon elle, la diversité culturelle de Moncton permet de faire de ce festival une réussite, d’année en année. Elle note que la population du Grand Moncton est en évolution constante depuis un bon nombre d’années. «Justement, il y a quelques mois, une nouvelle association culturelle russe s’est formée. Il y atoujours de nouvelles communautés qui viennent se joindre à Moncton, de nouveaux immigrants. Aussi, la population immigrante de Moncton commence à être de deuxième génération. Les gens sont ici depuis un bout, mais ils ne veulent pas oublier d’où ils viennent. Ils sont heureux de célébrer ça avec tout le monde», affirme Dawn Després-Smyth. Pour l’édition 2014, le festival se poursuivra au centre-ville, devant l’Hôtel de Ville de Moncton. Une grande tente avec des kiosques sera installée, dans laquelle on promet de nouveaux exposants. Des spectacles gratuits seront également organisés en soirée sur le site du festival. La programmation de l’édition 2014 du Festival multiculturel Mosaïq sera dévoilée à l’occasion de la Journée canadienne du multiculturalisme, qui a lieu le 27 juin prochain.

D'autres postes

Subscribe (RSS)

Catégories